Commencer avec OsiriX

Parce qu’OsiriX est un logiciel très complet, il peut parfois paraître un peu complexe au premier abord. Il ne faut cependant pas se laisser impressionner par la multitude de réglages et de fonctionnalités que propose OsiriX : la plupart ne vous seront pas utiles.

Vous trouverez ci-dessous un tutorial minimaliste, étape par étape, pour utiliser rapidement OsiriX et Dental3DPlugin.

1. Télécharger OsiriX

Il existe deux versions d’OsiriX : une version MD payante et une version Lite gratuite. Téléchargez la version de votre choix. Si vous ne connaissez pas OsiriX et souhaitez simplement essayer le logiciel, nous vous conseillons de télécharger la version Lite d’OsiriX dans un premier temps. Pour télécharger la version Lite, vous devez fournir une adresse email valide. Le lien pour télécharger OsiriX sera envoyé à cet email (pas d’inquiétude, vous n’aurez par la suite aucun spam de la part d’OsiriX).

2. Installer OsiriX

Effectuez un double clic sur le fichier téléchargé et suivez les instructions.

3. Lancer OsiriX

Lancez l’application OsiriX comme vous le faites pour n’importe quel application.

4. Installer Dental3DPlugin

Dans le menu d’OsiriX, allez dans « Plugins>Gestionnaire de plugins ».
Cliquez sur l’onglet « Téléchargement ».
Cherchez « Dental3DPlugin » dans la liste des plugins, puis cliquez sur le bouton en bas à droite « Télécharger et installer ».
Suivez les instructions d’OsiriX (il faut quitter et relancer OsiriX pour que le plugin soit actif).

5. Importer un fichier DICOM (CBCT/Cone Beam)

OsiriX doit être lancé.
Insérez un CDRom dans votre lecteur de CDRom.
OsiriX lancera automatiquement l’analyse du CDRom (vous pouvez le voir dans la partie « Activité » en bas à gauche de la fenêtre d’OsiriX), et vous proposera d’importer la série dans sa base de données. OsiriX vous proposera également de copier les données dans sa base de données pour ne pas avoir à insérer le CDRom à chaque fois que vous souhaiter ouvrir la série de ce patient.
A la fin de l’importation, votre patient apparaît dans la base de données d’OsiriX.

6. Ouvrir la série.

Dans la vue de la base de donnée, faites un double-clic sur la ligne correspondant à la série que vous souhaitez visionner. Cela va ouvrir la visionneuse 2D d’OsiriX, qui permet de faire défiler des coupes axiales.

7. Lancer Dental3DPlugin

Allez dans le menu d’OsiriX à « Plugins>Autres>Dental3DPlugin » pour lancer le plugin pour la série en cours.

8. Dessiner une courbe

A la première ouverture d’une série, le plugin vous demande de tracer une courbe panoramique (pour les habitués d’OsiriX, c’est le « chemin courbe » d’OsiriX).
Utilisez l’outil « Courbe » (sélectionné par défaut si aucune courbe n’est détectée par le plugin) pour dessiner une courbe dans la vue axiale. Cette courbe permet de générer la vue panoramique. Vous pouvez également utiliser l’outil de courbe automatique du plugin si vos images ne présentent pas trop d’artefacts.
Plus de détail sur cette étape et vidéo sur la page d’aide.

9. Faire défiler les coupes transverses

Dans la vue panoramique, repérez les trois curseurs jaunes.
Faites glisser le curseur jaune du milieu pour faire défiler les coupes transverses.

8. Dessiner un implant

Par défaut, trois coupes transverses notées A, B et C sont affichées lorsqu’une courbe a été tracée. Avec Dental3DPlugin, la coupe la plus importante est la coupe B (coupe « du milieu »). Les dessins d’implants se font uniquement dans cette vue. Un double clic sur cette vue B permet de l’agrandir.
Utilisez l’outil de mesure (généralement sélectionné par défaut) dans la boite d’outils en haut à gauche, et tracez une mesure dans cette coupe transverse B.
Faites un clic-droit sur le tracé obtenu et sélectionnez dans le menu contextuel « Dessiner un implant ». Vous pouvez modifier l’axe de l’implant et sa longueur en modifiant la mesure que vous venez de tracer.
Plus de détails sur cette étape et vidéo sur la page d’aide.